NETTALI.COM  – En marge d’une activité politique menée ce mercredi par Yewwi askan wi, Cheikh Bamba Dièye est revenu sur les violences à Ziguinchor. Le leader du Fsd/Bj dénonce une violence inutile et dangereuse pour les populations. 

Cheikh Bamba Dièye ne mâche pas ses mots. Le leader du Front pour le socialisme et la démocratie/Benno jubbël a exprimé ses inquiétudes ce mercredi suite aux violences qui ont fait des blessés lundi à Ziguinchor au cours d’une sanglante bagarre entre pro-Sonko et partisans de Doudou Ka. Ce membre de la coalition Yewwi askan wi dénonce “le caractère mesquin de cette démarche“.

Il faudrait rappeler aux uns et aux autres que nous subissons déjà une violence liée à l’utilisation frauduleuse de l’argent public à des fins contraires aux intérêts de la République“, a laissé entendre Cheikh Bamba Dièye. Qui poursuit : “Si en plus de cela, des citoyens, des acteurs politiques sont violentés pour avoir exprimé leur point de vue, cela pose un grand problème pour le devenir de notre démocratie, de la paix.”

Toutefois, avertit le chef du Fds/Bj, “aucun acteur politique n’acceptera que des gens qui ne sont intéressés ni par l’Etat de droit ni par les libertés, mais protégés par des officines puissent se permettre d’exercer une violence inutile et dangereuse pour les populations“. A en croire Cheikh Bamba Dièye, il aurait préféré que le débat porte sur le franc Cfa, la sécurité, les enjeux de développement, les stratégies de développement territorial…