NETTALI.COM – Grâce à un pimpant triplé de Famara Diédhiou, les Lions ont écrasé les Brave Warriors de la Namibie par 3-1 ce mardi lors de la 4ème journée des éliminatoires de la coupe du monde Qatar 2022. Leader du groupe H avec 12 points, le Sénégal devient la première nation africaine à valider son sésame pour le troisième et dernier tour des éliminatoires du mondial zone Afrique.

Le Sénégal a réussi la passe de quatre. Quatre victoires en autant de sorties, telle est la performance réalisée par les hommes d’Aliou Cissé dans la poule H.

Comme lors de la manche aller, il y a un trois, les Lions, toujours dans leur 4-2-3-1, avec cette fois-ci Diao Baldé à la place de Krépin Diatta, sont bien entrés dans le match. Aligné à la pointe de l’attaque en l’absence de Boulaye Dia, blessé, Famara Diédhiou s’est bien illustré en ouvrant la marque dès la 22ème minute de jeu. Suite à un caviar de Sadio Mané, l’attaquant d’Alanyaspor place une belle tête croisée.

Les partenaires de Kalidou Koulibaly croyaient faire le plus dur avec l’ouverture du score, mais ils seront rattrapés cinq plutard. Sur une belle attaque placée, le capitaine namibien, Peter Shalulile trompe Edouard Mendy et remet les pendules à l’heure. Les deux équipes vont se quitter sur ce score de parité à la pause.

Au retour des vestiaires, les Sénégalais monopolisent le cuir et multiplient les assauts. A la 51ème, Saliou Ciss offre une merveilleuse de passe à Famara Diédhiou. Avec son excellent jeu de tête, l’ancien buteur de Bristol City saute plus haut que tout le monde et place un nouveau coup casque qui termine au fond des filets.

Avec ce score de 2-1, tout laissait penser que les Lions vont gérer leur avantage mais c’était sans compter sur un insatiable Famara Diédhiou.

Dans un grand jour, l’ancien goaledor de Clermont claque un triplé à la 84ème minute suite à une nouvelle passe décisive de Sadio Mané. Seul devant le but vide, Diédhiou, au bon endroit, au bon moment met tranquillement son pied et scelle le sort du match. C’est son deuxième triplé en équipe nationale après celui inscrit face à l’Eswatini en novembre 2019. C’est également ses 7è, 8è et 9è but en sélection.

Avec ce carton plein, (4 victoires en 4 matchs), le Sénégal réussit sa mission à deux journées de la fin des éliminatoires de la coupe du monde.

En novembre, les Lions vont boucler ce deuxième tour par un déplacement au Togo et une rencontre à domicile face au Congo. En mars 2022, juste après la Can, le Sénégal ira à l’assaut d’une troisième qualification à une Coupe du monde après 2002 et 2018. Ce sera à l’occasion d’une double confrontation contre un des neuf leaders des autres poules.