NETTALI.COM – Cinq personnes ont trouvé la mort dans le crash d’un hélicoptère Mi-24 de l’armée ivoirienne disparu dans la nuit de jeudi à vendredi, dans le nord de la Côte d’Ivoire, a indiqué vendredi soir le chef d’état-major général des armées.

L’appareil qui était en mission de reconnaissance dans le nord du pays a perdu tout contact avec la station de contrôle vers 02H00 du matin (locale et GMT), alors qu’il était aux environs de Ferkéssedougou et volait en direction de Korhogo, respectivement à 612 km et 569 km d’Abidjan.

” Dans la nuit du jeudi 9 au vendredi 10 septembre 2021, un hélicoptère d’attaque Mi-24 de l’armée ivoirienne, en mission de reconnaissance sur la ligne frontalière nord a perdu tout contact avec la station de contrôle. Les recherches entreprises ont permis de localiser l’aéronef qui s’est écrasé à deux kilomètres au nord de la localité de Togolaye, dans le département de Téhini (768 km d’Abidjan) “, indique le chef d’état-major des armées ivoiriennes, le général Lassina Doumbia.

” Les cinq occupants ont tous péri dans cet accident “, a précisé le général Doumbia qui assure qu’une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances de ce drame.