NETTALI.COM – Les éléments de la police de Saint-Louis ont encore réussi un coup. Ils ont stoppoé une embarcation de fortune avant d’interpeller le convoyeur et huit candidats à l’émigration clandestine.

La crise sanitaire, qui a mis à terre l’économie mondiale, ne décourage les candidats à l’émigration clandestine. Ces derniers continuent, à leurs risques et périls, d’affronter les grandes vagues de l’océan.

En effet, la police de Saint-Louis vient encore de déjouer un départ. Le deuxième du genre en quelques jours. Les limiers ont mis la main sur un convoyeur et huit candidats qui s’apprêtaient à embarquer. Les mis en cause, informe notre source, devaient quitter Saint-Louis pour la Mauritanie où le départ était prévu.

Informés de cette opération qui se tramait, les policiers sont très vite entrés en action afin de faire capoter ce voyage. Si les candidats ont été entendus au fond avant d’être libérés, tel n’a pas été le cas pour le convoyeur. Ce dernier est placé sous mandat de dépôt après qu’il a révélé avoir aidé 25 candidats à rallier la Mauritanie où une pirogue les attendait.