NETTALI.COM – Devant l’ampleur des inondations, notamment dans la région de Dakar, And Gueusseum milite pour le recrutement de milliers d’agents d’hygiène.

L’Alliance des syndicats autonomes de la santé (Asas) Sutsas-SUDTM-SatSanté/D-CNTS/Santé (And Gueusseum), dans un communiqué, se prononce sur l’ampleur des inondations, notamment dans la région de Dakar. Selon le cadre, il urge plus que jamais de recruter des milliers d’agents d’hygiène.
‘’Le Directoire national, considérant l’ampleur des inondations, tant du point de vue de leur étendue, de leur volume que des conséquences immédiates et lointaines de ces eaux polluées sur la santé des populations déjà précaire et en pleine et meurtrière 3e vague de Covid-I9 ; considérant les autres risques d’épidémie de dermatoses, de maladies hydriques ou virales entre autres, en marge de la CovidI9 dans un contexte de déficit de personnel socio-sanitaire plus criard dans l’hygiène et l’assainissement, il urge, plus que jamais, de recruter des milliers d’agents d’hygiène, de requinquer le Service national de l’hygiène et surtout de revisiter le Code de l’hygiène obsolète et peu dissuasif’’, écrit la centrale syndicale.
En outre, And Gueusseum, tout en se félicitant la récente dotation du service d’hygiène en logistique et équipements de pointe par le chef de l’Etat, déplore la ‘’faiblesse et le vieillissement’’ de ses effectifs. ‘’Les travailleurs sociaux et les centres de promotion et de réinsertion sociale (CPRS), autant que le service d’hygiène, parents pauvres du système sanitaire, méritent plus de considération et de moyens dans un ministère de la Santé et de l’Action sociale digne de cette dénomination’’, affirment les syndicalistes.