NETTALI.COM – Une alliance entre Ousmane Sonko, Khalifa Sall et Karim Wade en direction des prochaines élections locales, n’est pas du goût de Thierno Bocoum qui dénonce une cabale contre le reste de l’opposition.

Lors de sa conférence publique de ce jeudi 19 Août, Serigne Moustapha Sy, guide des Moustarchidines wal Moustarchidates a révélé l’existence de pourparlers pour une coalition entre Pastef, le Parti démocratique sénégalais, le PUR et Taxawu Sénégal, le mouvement de Khalifa Sall.

L’information est confirmée par plusieurs publications dakaroises ce vendredi 20 Août. Il est même dévoilé, dans la presse, les contours de cette future alliance.

Toutefois, l’ex parlementaire Thierno Bocoum, à travers un petit texte qu’il a publié sur page Facebook et que nous reprenons in extenso, dénonce ce qu’il perçoit comme une cabale contre le reste de l’opposition.

« Nous avons dit NON à Macky Sall dans sa volonté de partage de responsabilités au sein du pouvoir. Nous avons dit NON à Idrissa Seck dans sa volonté fraternelle de nous associer à son entrisme. Nous n’avons pas mené tous les combats de principes dans ce pays pour nous laisser berner par ces trois-là. Khalifa Sall, Ousmane Sonko, Karim Wade yéne laye wakhale, Votre alliance calculée et politicienne contre l’opposition et pour vous-mêmes sera dénoncée. A bientôt. », annonce Bocoum.