NETTALI.COM – Les relations polaires entre la direction de la RTS et des syndicalistes attirent l‘attention de la CNTS, qui, dans un communiqué, dénonce une chasse aux sorcières.

La situation qui prévaut au niveau de la Radiodiffusion télévision sénégalaise, avec la détérioration du climat social, n’est pas du goût de la Confédération nationale des travailleurs du Sénégal (Cnts).

Selon la confédération, les syndicalistes relèvent que les responsables syndicaux de la Cnts et du Synpics, ainsi que d’autres militants ont été relevés de leurs fonctions et mis à la disposition de la Drh pour avoir participé à une action syndicale.

Sur un autre registre, mentionne la CNTS : ‘’Nous avons également constaté que sous le prétexte de la pandémie de la Covid-19 qui est une situation exceptionnelle, des employeurs en profitent pour procéder à des licenciements pour motifs économiques”.

Le communiqué de poursuivre : “C’est le cas au niveau de l’Hôtel King Fahd Palace, où la Direction générale a licencié 76 travailleurs. Cette même direction refuse d’appliquer la rotation. Seuls 95 travailleurs sont en chômage technique durant toute la période de la pandémie avec 50% de leurs salaires, alors que 131 travailleurs permanents et 30 journaliers continuent de travailler pendant toute la période avec un salaire de 100% ; ce qui constitue une injustice sociale incompréhensible. La signature récente d’un Pacte de stabilité sociale dans le secteur du tourisme et du transport aérien n’a pas répondu à l’attente des travailleurs, malgré les engagements des chefs d’entreprises’’.