NETTALI.COM- Le Sénégal a reçu ce mardi 27 juillet 2021 468.118 dosees de vaccin. Face au rush constaté dans les districts sanitaires, le ministre de la Santé, Abdoulaye Diouf Sarr a annoncé l’ouverture de points de vaccinations dans certaines zones.

Après une première livraison de 200.000 doses de vaccin Johnson and Johnson, le Sénégal a reçu ce mardi 27 juillet 2021 une seconde de 136 000 doses et 332 118 autres de Sinopharm. Selon le ministre de la Santé qui présidait la cérémonie de réception avec l’Ambassadeur des Usa, “cette livraison extrêmement importante va permettre d’accélérer davantage notre opération de vaccination“. ” Les choses sont en train de bien se passer. Vous avez vu l’engouement. Aujourd’hui, tout le monde s’attend à ce que les choses s’accélèrent au niveau de tous les districts du pays pour nous permettre d’augmenter la protection des Sénégalais“, s’est réjoui Abdoulaye Diouf Sarr.

Justement, fort de cet engouement, son département a décidé d’augmenter les lieux de vaccinations. ” En plus de ce qui se fait au niveau des districts, nous allons ouvrir des points de vaccinations dans des zones que nous allons identifier en rapport avec les gouverneurs et cela va permettre d’être plus proches des populations en plus de ce qui est installé au niveau des centres de santé“, annonce le ministre. Et d’expliquer : ” le variant Delta se reproduit très vite et le nombre de cas de contamination a augmenté. Cette augmentation va plus vite que nos capacités litières dans les Centres de traitement des épidémies. Chaque jour nous augmentons des lits mais l’augmentation de la positivité va bouffer cela“.

Dans la même lancée, le ministre de la Santé a une fois de plus lancé un message de sensibilisation. ” Il faut se lever comme un seul homme à tous les niveaux du pays pour stopper la contamination par les mesures barrières notamment mettre systématiquement le masque. La vaccination aussi me semble être un moyen important de prévention“, insiste-t-il.

Abdoulaye Diouf Sarr a annoncé pour  courant août, d’autres livraisons notamment dans le cadre de l’Ua . ” L’objectif global de notre stratégie de vaccination, c’est d’atteindre 9 millions de Sénégalais et nous devons l’atteindre à court et moyen terme“, rappelle Abdoulaye Diouf Sarr. Qui ajoute : “globalement, il y a plus de 800.000 doses de Sinopharm. Dans le cadre de l’initiative Covax, nous avons reçu 324000 doses d’Astrazeneca. Nous dépassons déjà le million de doses compte tenu des 180000 doses françaises et 25000 doses que l’Inde nous a offertes mais nous ne devons pas nous en limiter là, nous allons poursuivre avec l’initiative de l’Ue où le Sénégal a pris l’engagement d’acheter 5 millions de doses. Le Sénégal ne ménagera aucun effort pour continuer à approvisionner le pays“.