NETTALI.COM – C’est l’affaire qui fait beaucoup parler en Espagne. El Confidencial a publié des fichiers audio de conversations privées de l’actuel président du Real Madrid Florentino Pérez en 2006, soit quelques mois après sa démission avant d’y revenir trois mois plus tard. Si ces enregistrements concernaient deux anciens joueurs emblématiques du Real Madrid, Iker Casillas et Raul Blanco Gonzalez, le média espagnol en a révélé de nouveaux ce mercredi, qui impliquent cette fois-ci Cristiano Ronaldo et José Mourinho.

Pour le premier, Florentino Perez déclare : ” il est fou. Ce gars est un idiot, un malade. Vous pensez que ce gars est normal, mais il n’est pas normal, sinon, il ne ferait pas tout ce qu’il fait. La dernière bêtise qu’il a faite, que tout le monde a vu… Pourquoi pensez-vous qu’il ait fait cette bêtise ? ”
Le contexte de ces déclarations n’a en revanche pas été précisé.

Le président du Real Madrid s’en prend ensuite à Jorge Mendes, agent des deux Portugais, à qui il reproche de ne rien gérer “avec lui”. “Tout comme il ne gère rien avec Mourinho. Même pour les interviews. Rien. Pas de putain de cas. Ce sont des gars avec un ego terrible, tous les deux gâtés, l’entraîneur et lui, et ils ne voient pas la réalité, car tous les deux pourraient gagner beaucoup plus d’argent s’ils faisaient autrement. Ce sont deux anormaux, car nous parlons de beaucoup d’argent dans le domaine du droit à l’image. Aussi, avec ce visage qu’ils ont, avec ce côté provocateur, que tout le monde ne les aime pas… C’est tout le contraire de la publicité ! “, dit-il, avant de rajouter que l’entraîneur portugais était un ” idiot. ”

Cristiano Ronaldo est un imbécile

Outre Jorge Mendes et José Mourinho, Florentino Pérez s’est également attaqué à un troisième Portugais. Et pas des moindres. Le boss du Real Madrid n’a pas raté Cristiano Ronaldo, “coupable” d’avoir dit en septembre 2012 qu’il était “triste professionnellement ” et déçu par les gens du club“.

Seul un malade peut dire cela. Il est fou. C’est un imbécile“, a pesté monsieur Pérez.

Deux autres légendes madrilènes sont l’objet de ses remarques acerbes : Iker Casillas et Raul.
Ce sont deux grandes arnaques. Casillas n’aurait jamais dû être gardien ici. C’est un pantin, un peu bébête. Raul est mauvais. Il a détruit le Real. Il croit que c’est son club“, dit-il.