NETTALI.COM – Agir autrement afin de trouver des solutions aux difficultés dont souffrent les populations de la banlieue, telle est l’ambition de la plateforme Initiatives 221. Afin de matérialiser son engagement dans la lutte contre le chômage, cette structure composée de Sénégalais de la Diaspora et d’acteurs communautaires locaux a organisé ce mercredi à Yeumbeul Nord un forum sur l’emploi des femmes, des jeunes et des porteurs de projets.

C’est un forum consacré à l’emploi des jeunes, des femmes et des porteurs de projets. Il a été initié par des Sénégalais qui vivent à l’étranger notamment aux États-Unis, France, Canada, Italie et ceux qui vivent ici au Sénégal, les acteurs communautaires, les relais, les Bajenu Gox “, a fait savoir le coordonnateur de la plateforme Initiatives 221, Demba Babaly Ndiath.

Le but de cette journée est très simple, c’est de permettre aux gens d’avoir accès aux informations qui sont souvent difficiles d’accès en ce qui concerne les structures d’accompagnement et de financement. Cette journée vise aussi à encourager la prise d’initiative, la création de projets. On a des prix qui sont destinés aux meilleurs projets. Nous avons remarqué que les business plan qu’on demande souvent sont inaccessibles pour certaines franges de la population. Ils n’ont pas 300.000 où 400.000 francs CFA pour acheter un business plan viable“, poursuit-il.

A en croire le coordonnateur de la plateforme Initiatives 221, l’heure de tendre la perche aux jeunes a bien sonné.
Nous avons invité des structures d’accompagnement et de formation pour permettre aux jeunes de concevoir un business plan pour avoir les mêmes chances que les autres et avoir accès aux financements“, préconise-t-il, à la cérémonie  présidée par le maire de Yeumbeul Nord, Daouda Ndiaye.

Ainsi, au delà de la lutte contre le chômage et l’immigration clandestine dans la banlieue, la plateforme Initiatives 221 est également au chevet de la Maternité de Yeumbeul Nord. En effet, une journée de Set-Setal a été organisée samedi dernier au sein de cette structure sanitaire qui avait également reçu l’année dernière un important don de matériels de la part des membres de la plateforme Initiatives 221.

Avec l’idée de créer un cadre d’écoute, d’échange et de partage et ainsi établir un link entre les Sénégalais qui vivent ici et ceux de la Diaspora, ces acteurs communautaires ne comptent pas s’arrêter en si bon chemin et donnent rendez-vous très prochainement pour de nouvelles perspectives.