NETTALI.COM – La montée en flèche des cas de Covid-19 doit inquiéter tous les Sénégalais. C’est en tout cas ce que tente de faire comprendre le ministre de la Santé et de l’Action sociale. Ce jeudi sur le Rts, Abdoulaye Diouf Sarr a tenu à alerter les Sénégalais.

 

Le Sénégal fait face à une augmentation inquiétante des cas de Covid-19. La preuve, rien que ce jeudi, 354 nouvelles contaminations ont été annoncées par les services du ministère de la Santé et de l’Action sociale. Une situation qui mérite réflexion, d’après le ministre Abdoulaye Diouf Sarr. “C’est la première fois depuis le début de la pandémie, que le pays a atteint la barre des 356 cas (mercredi, ndlr)”, dit-il. Pourtant, rappelle le ministre de la Santé, “ces derniers temps, on avait une courbe décroissante“. “Et soudain, la courbe se redresse et de manière assez raide“, s’est-il alarmé. Toutefois, Abdoulaye Diouf Sarr explique que cette situation n’est pas propre au Sénégal. “C’est quand même une tendance globale. Mais il faut se rendre à l’évidence. C’est un tout petit peu le comportement de ce virus qui fait qu’il faut véritablement s’inscrire dans la permanence de la riposte“, souligne le ministre de la Santé.

Abdoulaye Diouf Sarr préconise, d’ailleurs, une approche pédagogique pour sensibiliser davantage les populations. “Nous avons estimé qu’il était extrêmement important d’entrer dans une phase pédagogique avec les populations pour véritablement continuer à susciter à leur niveau ce comportement et le réflexe de riposte permanent. L’opinion a déjà commencé à parler de troisième vague. Donc, il faut l’accepter et le gérer“, dit-il. Avant d’ajouter : “Il faut faire en sorte que les Sénégalais et les Sénégalaises soient conscients que la riposte que nous sommes en train de mener depuis un an et 4 mois et plus va encore durer et qu’il faut avoir la philosophie de l’endurance.” A l’en croire, ce virus va continuer d’”habiter avec nous“.