NETTALI.COM – Après avoir annoncé qu’il allait constituer un pool d’avocats, le chanteur Waly Seck a confirmé sa plainte, hier mardi, à la Brigade de recherches de la Gendarmerie.  Déjà, un nommé Khaly Sall a été convoqué et auditionné par les gendarmes. Il a été libéré sur convocation. D’autres personnes seront convoquées dans le cadre de l’enquête, selon des sources proches de la gendarmerie.    

Wally Ballago Seck est décidé à aller jusqu’au bout.  Il compte traduire en Justice tous ceux qui l’accusent de faire la promotion de l’homosexualité. Par le biais de ses avocats, il a déposé, ce mardi, une plainte à la Brigade de recherches de Dakar. Il vise les infractions d’injures publiques, de diffusion de fausses nouvelles, de mise en danger de la vie d’autrui, entre autres.

Wally Seck, accompagné de Mes Alioune Badara Fall et Souleymane Soumaré, s’est présenté à la Gendarmerie pour confirmer les termes de sa plainte déposée par ses avocats.

Dès réception de la plainte, la gendarmerie a commencé son travail. C’est ainsi qu’un nommé Khaly Sall, originaire de la Commune de Niandane, dans le département de Podor, a été auditionné. En effet, pour l’inauguration du stade de Niandane prévu le 11 juillet prochain, le maire a choisi d’offrir un concert joué par Wally Seck. Un choix qui n’a pas plus à son neveu, Khaly, qui lui a adressé une lettre ouverte publiée sur le Net. Le mis en cause s’est opposé à la venue du chanteur en des termes véhéments, l’accusant de proximité avec la communauté Lgbt. Khaly a dévoilé sa position avant-hier sur sa page Facebook. Il a ainsi été convoqué hier, et entendu.

Le maire de Ndiandane, M. El Hadji Malick Gaye, a demandé à Wally de retirer de sa liste des personnes à poursuivre son neveu qui s’est engagé à ne plus s’attaquer à lui. Seulement, le jeune Niandanois n’est pas encore sorti de l’auberge. Il a été libéré sur convocation, c’est à dire qu’il pourrait être convoqué à nouveau, à tout moment. Khaly Sall devrait d’ailleurs se rendre à la Brigade de recherches demain jeudi. D’autres personnes seront également auditionnées.