NETTALI.COM – Le président haïtien Jovenel Moïse a été assassiné tôt mercredi matin chez lui par un commando formé d’éléments étrangers, a annoncé le Premier ministre sortant Claude Joseph.

L’épouse du président a été blessée dans l’attaque et hospitalisée, a précisé M. Joseph. Il a appelé la population au calme et indiqué que la police et l’armée allaient assurer le maintien de l’ordre.

“Le président a été assassiné chez lui par des étrangers qui parlaient l’anglais et l’espagnol. Ils ont attaqué la résidence du président de la République”, a déclaré Claude Joseph.

“La situation sécuritaire est sous contrôle”, a-t-il assuré.