NETTALI.COM – Un conducteur de moto jakarta à Khombole a été sauvagement agressé, avant-hier, alors qu’il convoyait à Keur Diouldé, dans la commune de Ndiayène Sirakh (régions de Thiès), un client qui était, en réalité, un agresseur.

Selon les informations de Enquête, c’est à la sortie du village de Mbouloukhtène que le client lui a administré de violents coups de couteau, avant de l’abandonner dans un état grave. La victime finira par être conduite à l’hôpital Amadou Sahir Ndiéguene. C’est un homme qui passait dans les environs qui a alerté les secours. L’agresseur a été localisé près du rond-point de Keur Macodou qui mène vers Touba Toul, avant d’être appréhendé à Guinaw Rail. Il aurait pu passer un très sale quart d’heure, si les éléments de la Compagnie des Sapeurs-pompiers de Khombole n’étaient pas intervenus. D’ailleurs, des manifestants ont déversé leur colère sur les soldats du feu, en caillassant des véhicules. Il aura fallu des renforts venus de Thiès, pour ramener le calme. Les sapeurs avaient été informés de l’état d’une personne qui serait entre la vie et la mort. Sur les lieux, ils ont été confrontés à la colère des jeunes qui voulaient tuer l’agresseur. Mais, ils ont réussi à l’exfiltrer, avant de l’évacuer à hôpital pour les premiers soins. Les jeunes les ont suivis jusqu’à la caserne, en leur lançant des pierres et autres projectiles. Des sapeurs-pompiers ont été blessés. Une enquête a été ouverte par la gendarmerie de la zone pour mettre la main sur les auteurs présumés de ce saccage.