NETTALI.COM-L’imam Babacar Tasfir Ndiour de la grande mosquée de Moussanté de Thiès n’a pas dérogé à la règle. Connu pour son franc parler, il a, ce jeudi, marquant la fête de la célébration de la fête de Korité, abordé les questions brûlantes de l’heure dans son sermon.

Revenant sur les 450 milliards qui ont été dégagés par le chef de l’Etat pour l’emploi des jeunes, l’imam de la grande mosquée de Moussanté de Thiès appelle à la vigilance pour l’utilisation de cette manne financière. « C’est très bien de décaisser ce montant. Mais nous devons être vigilants pour son utilisation. Si jamais l’argent est mis dans des agences que ça soit d’anciennes ou de nouvelles agences, il ne va rien servir. Nous allons vivre les situations précédentes avec des détournements et des audits qui ne vont aboutir sur rien du tout », a déclaré l’imam dans son sermon.

Avant d’ajouter : « si cet argent est mis entre les mains de politiques véreux, la bureaucratie va démarrer. Ils vont acheter des véhicules, faire des voyages et des missions à n’en plus finir. Les politiciens envahissent les télés, les radios, les réseaux sociaux uniquement pour leurs intérêts. Cela est inadmissible ».

Selon l’imam Ndiour le travail est important dans la vie de l’homme et de son pays. « Le travail c’est la santé. Il nous éloigne de l’ennui, l’envie, le vice et le besoin. Il humanise par le lien social qu’il crée et maintient nos capacités intellectuelles en éveil. Il redresse le pervertit, moralise le dévoyé et rend l’homme vertueux », reprend-il la phrase du philosophe Voltaire.

Dans son sermon, l’imam Babacar Tafsir Ndiour a également évoqué les dernières manifestations qui ont eu lieu au Sénégal. Il a dénoncé les pillages et autres casses de boutiques et de magasins.