NETTALI.COM – Le ministre Cheikhou Oumar Hann trouve “injuste” et “anormale” la décision de la Cour de justice de la Cedeao demandant la suppression de la loi sur le parrainage dans 6 mois. 

Le ministre de l’Enseignement supérieur est catégorique. Pour Cheikhou Oumar Hann la décision de la Cour de Justice de la Cedeao relative à la suppression de la loi sur le parrainage est anticonstitutionnelle, donc injuste. “Nous sommes des démocrates. On a aucune leçon à prendre de qui que ce soit. Nos juridictions sont très compétentes pour la gestion des questions électorales. Le parrainage c’est un système démocratique”, a-t-il dit. Avant d’ajouter : “Cette décision n’est pas normale, elle n’est pas juste. Le Sénégal ne doit pas accepter que ceux qui sont militaires entachent l‘image du pays.”

Par ailleurs, il  a profité de la tribune qui lui est offerte pour se prononcer sur les évènements du mois de mars dernier. Et c’est pour vouer aux gémonies Ousmane Sonko qu’il a qualifié de “jeune politicien impertinent, soutenu par des forces occultes”. Et de marteler : “Je condamne tous ceux qui les soutiennent.”