NETTALI.COM – Macky Sall prend de court ceux qui indexaient des « contreperformances » de  la Délégation générale à l’entreprenariat rapide des femmes et des jeunes (DER). Dorénavant, cette structure va centraliser les activités de financement de l’autonomisation économique de ces franges vulnérables de la population.

Le président de la République a, ce mercredi 5 mai, informé le Conseil des ministres de sa décision de faire de la DER/FJ, le guichet unique de financement de l’autonomisation économique des femmes et des jeunes avec, désormais, la fixation selon des critères économiques et sociaux déterminés, d’une enveloppe globale, indicative des financements destinés à chaque département.

En clair, Macky Sall, sur l’intensification de la territorialisation des formations, des recrutements et des financements du programme d’urgence pour l’insertion socio-économique et l’emploi des jeunes, rappelle, au Gouvernement, la nécessité de mettre en place une démarche interministérielle inclusive pour atteindre dans un mode Fast Track, les objectifs qu’il a assignés à ce sujet.

Le chef de l’Etat demande, ainsi, aux ministres en charge de l’Emploi, de l’Economie et du Travail, d’engager en relation avec les ministres sectoriels, les opérations spécifiques relatives au recrutement spécial (par département et par commune) des 65000 jeunes ciblés.

Le président de la République invite, en outre, le ministre en charge de l’Emploi à procéder à la décentralisation intégrale dans les départements, des dispositifs du Fonds de Financement de la Formation Professionnelle et Technique (3FPT) et du Fonds de Formation Ecole – Entreprise, le Ministre de la Jeunesse procédera de même avec l’ANPEJ et le Service Civique National.