NETTALI.COM  – Les autorités semblent prendre au sérieux le conflit qui est en train de renaître entre la Sedima et certaines populations de Ndingler. Le préfet de Mbour a décidé de suspendre “temporairement” les travaux d’exploitation agricole sur la zone objet de litige.

Remettre la balle au centre en attendant de trouver une solution. C’est l’option prise par les autorités après les affrontements entre les travailleurs de la Sedima et une partie des populations de Ndingler. Ces dernières voulaient entamer des travaux champêtres sur un site contrôlé par l’entreprise de Babacar Ngom. Des blessés ont même été notés des deux côtés. Et c’est pour éviter tout risque de conflit que le préfet du département de Mbour a pris un arrêté pour tout arrêter.

L’article premier dudit arrêté prononce “la suspension temporaire des travaux d’exploitation agricole de l’assiette foncière d’une superficie d’environ 80 hectares, objet du différend opposant la Sénégalaise de distribution de matériel avicole (Sedima Sa) et les habitants du village de Ndingler“. Pour motiver sa décision, le préfet de Mbour parle de “risques réels de troubles à l’ordre public liés à des menaces d’affrontements entre habitants de Ndingler et travailleurs de la Sedima“.  Et de menacer à l’article 2 : “tout manquement à cette disposition est possible des sanctions prévues par les lois et règlements.”

Par ailleurs, le préfet de Mbour souligne que le commandant de la compagnie de gendarmerie de Mbour est chargé de l’application de son arrêté.