NETTALI.COM – Les 25 détenus de l’affaire Bofa Bayotte suspendent leur grève de la faim. La décision a été prise, ce jeudi, suite à une rencontre avec le juge d’instruction en charge du dossier.

Selon iRadio le juge va rencontrer à nouveau ces détenus dans les prochains jours mais cette fois-ci, en présence de leur avocat.

En effet, René Capain Bassène et ses camarades étaient en grève de la faim depuis lundi pour exiger l’ouverture d’un procès.

Rappelons que les exploitants forestiers, essentiellement des jeunes, avaient été pris à partie le 6 janvier 2018 par un groupe d’hommes fortement armés, dans la forêt de Bofa-Bayotte, non loin de la frontière sénégalo-bissau-guinéenne, située dans la commune de Niassya. Le bilan était lourd : treize exploitants forestiers étaient sauvagement assassinés.