NETTALI.COM – La culture est en deuil avec l’agression de l’artiste saint-louisien, Mbida, tué dans la nuit du lundi, à  Saint-Louis.

Birahim Sidy à l’état civil a été retrouvé mort devant sa maison. Il a reçu plusieurs coups de couteau, à son retour d’ un live sur Facebook pour dénoncer le sabotage des graffitis sur le mur du stade Me Babacar Sèye.

En fait, des jeunes ont fait des frasques pour dénoncer le projet de la ville de transformer le stade en centre commercial. A peine ont-ils fini que des personnes qui semblent adhérer au projet ont enduit d’huile noire les graffitis.

La police a ouvert une enquête pour trouver l’auteur ou les auteurs de ce crime crapuleux commis contre ce défunt artiste très engagé pour la ville de Saint-Louis.