NETTALI.COM – En conférence de presse, Me El Hadji Diouf, avocat des Chinois présumés cerveaux du trafic de médicaments saisis par la Sureté Urbaine (Su), parle d’une campagne de dénigrement de leurs clients. Pour la robe noire, cette histoire n’est rien d’autre qu’une cabale car il n’existe aucun médicament dans la saisine.

Faisant partie du pool d’avocats devant défendre les Chinois arrêtés dans l’affaire dite de trafic de médicaments à la Patte d’Oie Builders, Me El Hadji Diouf n’a pas mâché ses mots pour donner sa part de vérité.

Cette affaire est une grande cabale pour écarter un concurrent. Ce sont des mensonges. Il y a des gens qui sont là et qui veulent remplacer les Chinois et, ça ne passera pas. Ce sont des seringues, des masques, des gels, des bottes, des rouleaux de cotons, des bandages et des variétés de gants qu’on qualifie de médicaments. De tout le produit qui a été saisi seuls 5% sont des médicaments“, a martelé l’avocat du peuple.

Il n’y a pas d’importations frauduleuses et il n’y a pas de faux médicaments. Donc, il n’y a pas de trafic illicite, il n’y a pas de délits douaniers. Il n’y a pas de médicaments qui doivent soigner une maladie. Il n’y a même pas un seul médicament là-bas“, poursuit-il.

Droit dans ses bottes, El Hadji Diouf lance un défi à Abdoulaye Diouf Sarr et compagnie pour éclairer la lanterne des Sénégalais.

On défie le ministère de la Santé et la Direction de la pharmacie, qu’ils nous montrent un seul faux médicament. Aucun faux médicament n’a été saisi sur notre client sur les milliers de caisses. Nous n’allons pas nous laisser faire. Ce sera un combat de gladiateurs. Il y a 30 millions de francs Cfa dans l’appartement privé. On a voulu vérifier si l’argent est toujours là-bas mais, les policiers nous ont interdit d’accéder dans les logements privés de nos clients. C’est injuste. N’eut été le Chinois, on allait tous mourir. C’est son entreprise qui ravitaille les structures sanitaires du pays“, dit-il.

Dans la même veine, Me Amadou Aly Kane, lui aussi membre du pool d’avocats des Chinois conforte Me El Hadji Diouf.

C’est un complot pour briser leur élan. Ils n’ont pas le droit de le menotter. Ce ne sont pas des assassins. On n’avait même pas à les filmer. On a travesti les faits. On a porté atteinte à leur vie privée. Il n’y avait même pas de médicaments. On est en train de présenter des faits qui n’existent pas. On présente des gens honnêtes comme des criminels“, a-t-il dénoncé.

Ils ont fait rentrer la marchandise de manière régulière. Le navire a été dédouané. Il n’y a pas de contrebande. Ils ont acquitté le droit de douane. C’est un complot. Ils sont des concurrents. Ils sont en train de casser les prix et cela n’arrange pas certaines personnes“, s’est-il offusqué.

Pour rappel, une importante quantité de médicaments, d’une valeur de plusieurs milliards de F Cfa, a été saisie par la Sûreté Urbaine (SU) jeudi dernier, à la Patte d’Oie Builders. Ce qui avait occasionné l’arrestation du gérant de l’Entreprise de DAHAICO Sarl, du Dr Aliou Ba, mais aussi de deux Chinois.