NETTALI.COM – Dans un communiqué publié ce vendredi, la Ligue espagnole a rendu son rapport concernant l’affaire de racisme qui a éclaté lors du match Cadix-Valence (2-1), dimanche dernier. La Liga a expliqué qu’elle ne pouvait pas prouver que Juan Cala a tenu des propos racistes envers Mouctar Diakhaby.

Après l’analyse des éléments à la disposition de La Liga, nous en sommes venus à la conclusion qu’aucune preuve n’a été trouvée de Juan Cala utilisant les mots dénoncés envers Mouctar Diakhaby“, peut-on lire. “Concrètement, toutes les archives télévisées et numériques disponibles du match ont été examinées ainsi que les séquences audio du jeu, les images diffusées et ce qui a été partagé sur les réseaux sociaux. Afin de compléter le rapport, une société spécialisée a été engagée pour faire une analyse labiale des conversations et étudier le comportement des joueurs. La Liga a partagé ces rapports avec les clubs impliqués et les autorités compétentes afin qu’ils fassent partie des procédures en cours“, explique la Ligue espagnole.

Le défenseur valencien accuse son adversaire de l’avoir insulté de “noir de merde“. Les joueurs de Valence avaient quitté le terrain pour regagner les vestiaires avant de reprendre la partie, une vingtaine de minutes plus tard. De son côté, Cala a toujours nié ces accusations.

“Un malentendu, selon Tebas
Javier Tebas a de son côté estimé vendredi qu’il s’agissait sans doute d’un “malentendu”. L’avis du dirigeant de la Liga a fait réagir le principal intéressé sur son compte Instagram.

Le club de Valence où évolue Diakhaby, a affirmé dans la foulée, son soutien à son défenseur tout en maintenant les accusations. Le joueur français a utilisé son compte Instagram pour donner sa réaction. Surtout aux propos du président de LaLiga, Javier Tebas, qui a donné son avis en expliquant que Diakhaby avait peut-être mal compris ou entendu Cala. “Un malentendu??”, a publié le Français avec trois smileys montrant son ironie, par-dessus une capture d’écran d’un article relayant l’opinion de Tebas.