NETTALI.COM – 80 milliards de F  Cfa. C’est la bagatelle que le gouvernement va libérer pour, dès le mois de mai prochain, recruter 65 000 jeunes sur l’ensemble du territoire national. 
Une enveloppe de 80 milliards de francs CFA sera dégagée dès le mois de mai prochain. Cela, pour recruter 65.000 jeunes sur l’ensemble du territoire national, pour des activités d’éducation, de reforestation, de reboisement, d’hygiène publique, de sécurité, d’entretien routier et de pavage des villes. L’annonce est faite, ce samedi 3 avril, par le président de la République.
“Dans l’immédiat, en soutien à l’emploi et aux ménages, j’ai décidé d’allouer, dès le mois de mai, 80 milliards de FCFA au recrutement de 65 000 jeunes, sur l’ensemble du territoire national, dans les activités d’éducation, de reforestation, de reboisement, d’hygiène publique, de sécurité, d’entretien routier et de pavage des villes, entre autres”, a déclaré Macky Sall, qui sacrifiait au traditionnel message à la nation du 3 avril, à la veille de la célébration du 61ème anniversaire de l’indépendance du Sénégal.
A en croire le président Sall, qui appelle le secteur privé à se joindre à cette dynamique nationale, “un quota spécial” sera mis en place pour recruter 5000 enseignants pour le préscolaire, le primaire, le moyen et le secondaire, y compris les “daaras” modernes (écoles coraniques) et l’enseignement arabe.
“Ainsi, le gouvernement proposera l’extension de la convention Etat-employeurs à la filière de l’agriculture et de l’agro business, pour un objectif de 15.000 emplois à créer, afin de soutenir nos efforts d’autosuffisance alimentaire et de transformation des produits locaux”, prend date le chef de l’Etat.
Dans ce cadre, l’allocation de l’Etat à la convention passera d’un milliard à quinze milliards de francs CFA, a précisé le chef de l’Etat.
Macky Sall a, en outre, assuré que les instruments de financements des jeunes seront renforcés en ressources, de même que dans leur gouvernance et leur processus décisionnel.
“Par souci d’équité territoriale et de simplification des procédures, un guichet unique sera installé dans chacun de nos 45 Départements. Dénommé Pôle-Emploi et Entreprenariat pour les Jeunes et les Femmes, ce guichet servira de cadre d’accueil, de conseil et de financement des porteurs de projets”, dit-il, précisant  que la DER/FJ, l’ANPEJ, l’ADPME et le FONGIP entre autres, seront représentés dans chaque guichet unique afin d’apporter expertise, financement ainsi que leur appui dans le suivi des projets.