NETTALI.COM-  Récemment désigné coordonnateur de la Commission nationale de concertation pour le croissant lunaire, Imam El Hadji Oumar Diène a été victime d’une agression dans son bureau le mardi dernier.

En effet, il semble connaitre son présumé agresseur. Il s’agit, selon lui, du chauffeur de l’Imam de la grande mosquée de Dakar imam Alioune Samb. Ce dernier a fait une sortie pour marquer son désaccord relatif à la nomination du successeur de Iyan Thiam. Le commissaire de Rebeuss, en charge du dossier, a déjà auditionné le plaignant et c’est mardi prochain qu’il a convoqué le présumé mis en cause.

Cette agression de l’Imam Diène découle d’une querelle de positionnement née de la disparition de  Mourchid Ahmed Iyane Thiam qui dirigeait la Commission  nationale de concertation sur le croissant lunaire.

Pour l’heure, seule la présumée victime a été auditionnée par les limiers. En ce qui concerne la personne qu’il a accusée, elle sera convoquée mardi prochain, sauf changement de dernière minute. Il n’y a pas encore eu d’arrestation.

En outre, les responsables des trois commissions nationales de concertation pour le croissant lunaire (Conacoc) seront reçus mardi par le ministre de l’Intérieur Antoine Félix Diome, pour trouver une solution définitive, en cette veille de début du mois de ramadan.
En attendant,  il nous est revenu que de bonnes volontés jouent les bons offices pour trouver une solution à cette crise qui commence à perdurer. Elles comptent y associer les familles religieuses musulmanes du pays.