NETTALI.COM – Après le Congo vendredi denier, le Sénégal a été encore tenu en échec par l’Eswatini (1-1) ce mardi à l’occasion de la 6ème journée des éliminatoires de la Can Cameroun 2022. Une rencontre qui a failli tourner au pire pour les Lions qui sont en panne offensive.

Les Lions l’ont échappé belle. Mal inspirés et pas à l’aise dans le nouveau système de 3-5-2, les partenaires de Sadio Mané ont rendu une piètre copie face à l’Eswatini.

Avec le retour de Kalidou Koulibaly en défense, le duo Mbaye Diagne-Mame Baba Thiam en attaque et Sadio Mané sur le banc, Aliou Cissé a encore remanié son onze de départ.

Assurés de terminer à la première place du groupe I, les vice-champions d’Afrique ont été cueillis à froid. Dès la 4ème, Gamedze ouvre le score sur une frappe limpide qui prend à défaut le gardien Sény Dieng qui fêtait son baptême du feu.

Un but matinal qui a vraiment compliqué la tâche aux Sénégalais. Entre précipitation, pertes de balles et manque de lucidité, les Lions étaient méconnaissables.

En seconde période, Aliou Cissé opte pour un jeu plus offensif en lançant Sadio Mané, Diao Baldé Keita, Famara Diédhiou, Gana Guèye et Mamadou Fall.
Bien servi dans la zone de vérité, l’enfant de Bambali était tout près d’égaliser. Malheureusement sa frappe à la 89ème de jeu trouve le poteau.

Kouyaté évite l’humiliation

Plus les minutes passent, plus l’équipe nationale du Sénégal se rapproche de sa première défaite à domicile depuis 2012. Les Lions filaient tout droit vers l’humiliation. L’hécatombe était presque inévitable. Heureusement le salut viendra de Cheikhou Kouyaté. L’ancien capitaine des Lions va sauver les meubles dans le bout du temps additionnel. Le sociétaire de Crystal Palace profite de la puissante frappe de Krépin Diatta, mal repoussée par le gardien adverse pour remettre les pendules à l’heure.

Un but ô combien important qui évite à Aliou Cissé son premier revers en éliminatoires. Mais également au Sénégal d’une défaite à domicile. Ce qui n’est plus arrivé depuis 2012 avec la victoire de la Côte d’Ivoire 2-0 au stade Léopard Senghor. C’était en éliminatoires de la Can 2013.

Avec ces deux matchs nuls peu convaincants sûrement dûs à ce fameux 3-5-2, le Sénégal termine leader de la poule I avec 14 points. La Guinée Bissau, décroche le second ticket qualificatif avec sa belle victoire (3-0) devant le Congo Brazzaville.