NETTALI.COM – Aliou Cissé ne compte pas se défaire de sitôt de son “nouveau” système de 3-5-2. En conférence de presse ce lundi, le sélectionneur des Lions se dit prêt à reconduire ce même schéma face à l’Eswatini malgré les nombreuses critiques.

Sur le banc des Lions depuis mars 2015, Aliou Cissé n’arrive pas toujours à mettre tout le monde d’accord. Malgré cette vague de critiques, le sélectionneur aux dreadlocks reste zen.

Je suis habitué aux critiques. Depuis que je suis là on me critique et chaque personne est critiquée. Je pense que c’est normal. Les critiques ne m’empêchent pas d’aller avec ma propre philosophie. Je suis dans le milieu depuis 25 ans (footballeur et entraîneur) et je reste sur ma propre philosophie“, a-t-il déclaré en conférence de presse, à Thiès.

Interpellé sur le système de 3-5-2, un schéma tactique qu’il a essayé pour la 3ème fois, Aliou Cissé veut aller jusqu’au bout de sa logique.

C’est un système réfléchi depuis novembre dernier avec les joueurs cadres. Nous avions envie de répéter cela surtout après ces éliminatoires, il y aura des matchs officiels. Et je pense qu’un système a besoin de temps pour être bien huilé“, s’est-il défendu et compte remettre ce même système ce mardi contre l’Eswatini.

Ainsi pour clôturer ces éliminatoires de la Can Cameroun 2022, le sélectionneur compte faire une revue d’effectif afin de permettre aux autres de jouer vu qu’il a convoqué 31 joueurs.

Rappelons que le résultat du match Sénégal-Eswatini prévu ce mardi à 16h, n’aura aucun effet sur le classement du groupe I. Car les Lions sont déjà qualifiés et assurés de terminer à la première place alors que l’Eswatini est d’ores et déjà éliminé. La finale aura lieu à Bissau entre la Guinée Bissau (6 points) et le Congo Brazzaville (8 points).