NETTALI.COM – Le Conseil constitutionnel a finalement rejeté le recours qui avait été formulé par des députés de l’opposition. Celui-ci est lié à la levée de l’immunité parlementaire de Ousmane Sonko.

Le Conseil Constitutionnel a, entre autres,  indiqué que la résolution visant la levée de l’immunité, est dépourvue de tout caractère normatif et n’entre pas dans son domaine de compétence.

«En réalité, on ne s’attendait pas à autre chose qu’un rejet. Lorsqu’on portait cette position de principe au niveau du Conseil constitutionnel. Nous savions, d’ores et déjà que notre saisine ne pouvait pas aboutir à un résultat positif», a déclaré El Malick Guèye du “Grand Parti” qui réagissait sur les ondes de la Rfm.