NETTALI.COM – Condamné à défaut à 6 mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel pour diffamation, dans l’affaire l’opposant au secrétaire général du ministère de l’Environnement Amadou Lamine Guissé et au Dage dudit ministère Malick Sarr, Cheikh Yérim Seck a fait opposition.

Condamné au même titre que le journaliste Khalil Diémé, ils étaient également contraints d’allouer aux parties civiles la somme de 2 millions de francs CFA, en guise de dommages et intérêts. C’est au mois de juillet 2020 que la décision a été rendue. Voulant se faire rejuger afin de pouvoir interjeter appel en cas de condamnation, Cheikh Yérim risque de voir sa demande rejetée.

Absent une nouvelle fois à l’audience d’hier, le conseil de la partie civile, Me Ousseynou Ngom, a demandé le rejet de l’opposition. Le parquet s’étant rapporté, le tribunal correctionnel a mis l’affaire en délibéré. La décision sera rendue le 1er avril prochain.