NETTALI.COM  – Le groupe Wal fadjri n’a pas digéré la suspension, pendant 72 heures, du signal de sa chaîne de télé. Les responsables du groupe ont rencontré le Président Macky Sall, ce dimanche, pour évoquer la question avec lui.

A la tête d’une délégation composée de Moustapha Diop, directeur de Walf Tv et fm, Seyni Diop, directeur de publication de Walf quotidien et d’Assane Diouf, directeur des programmes de Walf Tv, Me Cheikh Niass a rencontré le président de la République ce dimanche. Dans un communiqué repris par Walf quotidien ce lundi 15 mars, le groupe Walfadjri précise que c’est son Président directeur général qui a demandé à rencontrer le chef de l’Etat. Ce que le Président Macky Sall a bien voulu accepter.

Me Cheikh Niass et ses collaborateurs ont ainsi profité de l’occasion pour exposer leurs complaintes au chef de l’Etat, suite à la suspension, selon eux, sans fondements juridiques du signal de Walf Tv, lors des manifestations violentes à Dakar et dans plusieurs autres localités du pays. Une décision du Conseil national de régulation de l’audiovisuel (Cnra) qui a causé un lourd préjudice au groupe fondé par le défunt Sidy Lamine Niass. L’actuel Pdg du groupe a aussi rappelé au président de la République la nécessité d’avoir plus d’équité dans la répartition de la publicité venant des démembrements de l’Etat.

En outre, les responsables de Wal fadjri ont dit au chef de l’Etat, la volonté du groupe de garder son identité en restant “la voix des sans voix”.