NETTALI. COM – Avec ou sans l’autorisation du préfet, le Mouvement de défense de la démocratie (M2D) va tenir son rassemblement pacifique, ce samedi 13 mars 2021, à la place de la Nation pour la libération de toutes les personnes qui ont été arrêtées lors des manifestations qui ont éclaté au Sénégal.

C’est Alioune Badara Mboup du mouvement Frapp France Dégage qui  soulève ainsi le ton.

Selon lui, les initiateurs de ce rassemblement ont suivi les procédures légales pour solliciter l’encadrement. « Nous avons décidé de tenir notre rassemblement. Nous avons saisi l’autorité préfectorale pour l’en informer. Donc, il lui appartient d’encadrer cette manifestation et non l’interdire. Si la manifestation est interdite, il y aura trouble et c’est le préfet qui en sera l’unique responsable », a fait savoir Alioune Badara Mboup, rappelant que la constitution sénégalaise reconnait le droit à la manifestation.