NETTALI.COM – Le Tribunal correctionnel de Dakar a rendu son jugement. Le rappeur Almamy Malal Talla, alias Fou Malade, a été reconnu coupable de diffamation à l’encontre de l’ancien Directeur Gérant de la Sénégalaise du Droit d’auteur et des Droits Voisins (SODAV), Bouna Manel Fall, pour ses propos tenus lors de l’émission Jakaarlo à la TFM où il fait office de chroniqueur.
Malal Talla a été condamné à 6 mois de prison avec sursis et au paiement de 5 millions de FCFA de dommages et intérêts.

Il avait accusé Bouna Manel Fall d’avoir été licencié pour avoir détourné cent (100) millions de FCFA. Pour laver son honneur, Bouna Manel Fall avait porté plainte contre le rappeur et contre le Groupe Futurs Médias (GFM).

«Le Groupe Futurs Médias s’est rendu complice de cette infraction reprochée à M. Talla en ce qu’il a offert à ce dernier l’occasion de tenir de tels propos sur son plateau sans juger utile de vérifier l’information ou de me donner la parole pour me permettre de rétablir la vérité”, avait soutenu Bouna Manel Fall.

Le Groupe Futurs Médias est condamné à payer solidairement avec “Fou Malade” la somme de 5 millions de Fcfa.