NETTALI.COM – Des manifestations ont éclaté un peu partout à travers le pays. A Ziguinchor, les partisans du leader de Pastef sont allés jusqu’à s’attaquer au domicile du procureur général de la Cour d’appel de la localité, Souleymane Téliko.

L’arrestation d’Ousmane Sonko pour trouble à l’ordre public, a mis ses partisans dans tous leurs états. C’est ainsi que des manifestations ont éclaté un peu partout à travers le pays.

A Ziguinchor, par exemple, les partisans de Sonko ont attaqué, dans la nuit de mercredi au jeudi 4 mars, en plein couvre-feu, entre 1h et 2 h du matin, le domicile du procureur général de la Cour d’appel de Ziguinchor, sis au Boulevard 54 à Santhiaba.

Ses véhicules ont été saccagés par les manifestants. Les forces de défense et de sécurité sont intervenus pour rétablir l’ordre. Le magistrat a commis un huissier pour constater les dommages. La police de Ziguinchor a ouvert une enquête.