NETTALI.COM –  Ndèye Khady Ndiaye, la patronne du salon de message “sweet beauty” a été inculpée et placée sous contrôle judiciaire par le juge du 8e cabinet. Même si le juge d’instruction n’a pas suivi le réquisitoire du Procureur qui avait requis le mandat de dépôt, le magistrat instructeur a imposé des restrictions à Ndèye Khady Ndiaye.

En lui notifiant un placement sous contrôle judiciaire, le juge du 8e cabinet, Mamadou Seck, a imposé le silence à Ndèye Khady Ndiaye. Il lui interdit de ne plus évoquer publiquement l’affaire Adji Sarr-Sonko, jusqu’à la fin de l’instruction.

Le magistrat instructeur lui a aussi interdit d’exercer toute activité liée au salon de beauté et de massage.

Autre mesure imposée : le juge l’a sommé de venir signer chaque vendredi au registre du juge d’instruction pour confirmer sa présence sur le territoire national. En clair, il lui est interdit de sortir du territoire national.