NETTALI.COM – Les femmes de Pastef entrent dans la danse. Après la levée de l’immunité parlementaire d’Ousmane Sonko, elles ont improvisé un sit-in devant les locaux du groupe Wal fadjri pour crier leur colère. C’est par la suite qu’elles décident de marcher jusqu’à la cité Keur Gorgui pour
exprimer leur soutien à leur leader. La police a dû intervenir. Elle arrête d’abord la présidente du Mouvement des femmes patriotes. Mais les autres refusent de la laisser partir seule. Les policiers n’ont alors d’autres solutions que d’embarquer tout le groupe.