NETTALI.COM-Le tribunal des flagrants délits de Dakar  a jugé et condamné  ce mercredi  24 février  2021 deux jeunes qui ont séjourné  à l’hôtel  Lagon II en se faisant passer pour les fils de Macky Sall et de Idrissa Seck.

Mamadou Lamine Seck, Saliou H. Mbaye et Ch. A. B. Ndiaye sont de jeunes épicuriens. Adeptes de la belle vie et des milieux chocs, ils ont osé pour vivre quelques jours de paradis dans un hôtel de la place sans bourse délier. Du moins, se faire payer la facture par la Présidence de la République car les deux premiers  se sont fait passés respectivement pour les fils de  Idrissa Seck et de Macky Sall.

Quid de leur modus operandi ?  En fait, c’est  Mouhamed  Lamine Seck qui a fait la réservation  pour cinq jours en demandant  le tarif pour la suite présidentielle. Pour mieux ferrer leur interlocuteur, Saliou Mbaye qui s’était présenté sous le nom de Ibrahima Macky Sall, a demandé que la facture soit envoyée à la Présidence de la République. Il a été dispensé des formalités au moment de la réservation. Cela, après qu’il a expliqué qu’il venait des Etats-Unis et qu’il ne voulait pas que les gens sachent qu’il séjournait dans ledit hôtel.

Poursuivis pour association de malfaiteurs, usurpation d’identité et tentative d’escroquerie, les prévenus ont nié les faits.  Ils ont soutenu qu’ils ne se sont jamais faits passer pour le fils du chef de l’Etat ou celui du Président du Conseil économique social et environnemental. Ils ont été chargés par le réceptionniste et la responsable commerciale de l’hôtel  Lagon II où  les prévenus ont séjourné.

Dans son réquisitoire, le parquet a requis 2 ans dont 2 mois ferme contre les sieurs Seck et Mbaye avant de demander que Ch. A. B. Ndiaye, invité des deux prévenus à l’hôtel soit relaxé.

La défense a plaidé la relaxe de tous les prévenus. Selon les avocats, leurs clients sont des amis intimes de Ibrahima Sall, fils du Président Sall.

Rendant sa sentence,  le tribunal a relaxé  ce dernier. En revanche,  Saliou Mbaye et Mouhamadou Lamine Seck ont été condamnés à 2 ans dont 1 mois ferme