NETTALI.COM – Après l’arrestation de Guy Marius Sagna, Clédor Sène et Assane Diouf, le pouvoir durcit sa ligne contre les souteneurs de Ousmane Sonko. L’autorité a décidé d’interdire la manifestation, à l’instigation de Pastef et de Frapp-France dégage, prévue demain, mercredi.

« Je constate l’irrecevabilité de votre déclaration et vous demande de sursoir à votre manifestation ». C’est la réponse que le préfet de Dakar a servie aux souteneurs de Ousmane Sonko, qui souhaitent battre le macadam pour s’opposer à la levée de l’immunité parlementaire du leader de Pastef accusé de viol par une masseuse.

« Les manifestations sont interdites du 20 février au 20 mars par arrêté numéro 2555 du 19 février 2021, portant interdiction temporaire de manifestations et de rassemblements dans les régions de Dakar et Thiès », motive le préfet du département de Dakar.

Pour rappel, les souteneurs de Ousmane Sonko, notamment Pastef et Frapp-France dégage, projettent de tenir une manifestation  ce mercredi 24 février de 15 h à 19 h. La marche devait partir de la place de l’Obélisque en passant par boulevard du centenaire et le rond-point Rts.