NETTALI.COM – L’Etat craint-il des manifestations avec l’affaire Ousmane Sonko ? Le moins que l’on puisse dire, c’est que le gouverneur de Dakar semble, lui, prendre les devants en prenant un arrêté portant interdiction de la vente de carburant au détail.

“ll est interdit, sur toute l’étendue du territoire de la région de Dakar, pour des raisons de sécurité, la vente de carburant au détail pour une période de deux (02) mois à compter du 19 février 2021”, informe l’arrêté dans son article premier. Le document précise que l’interdiction concerne, notamment, la vente de carburant dans des récipients autres que les réservoirs des véhicules ou des cyclomoteurs.

L’article 2 ajoute que “par dérogation aux dispositions de l’article premier, la vente de carburant, dans des récipients spécialement prévus à cet effet aux personnes dont les activités professionnelles le justifient, peut être autorisée par les Préfets de département”.

Quant aux contrevenants, le gouverneur de la région de Dakar informe qu’ils seront punis des peines prévues par les lois et règlements en vigueur.

Pour finir, Al Hassan Sall indique que les préfets des départements, le commissaire central, le chef du Service régional de la sécurité publique, le commandant de la Légion ouest de gendarmerie sont chargés, chacun en qui le concerne, de l’exécution du présent arrêté qui sera communiqué partout où besoin sera.