NETTALI.COM – L’enquête sur la mort de Diego Armando Maradona continue d’écrire de nouveaux chapitres. Les autorités Argentines s’efforcent de clarifier ce qui s’est passé les jours précédents. Les soupçons tombent sur Leopoldo Luque, médecin personnel et ami de Maradona, et ses actions après l’opération cérébrale l’enfoncent.

Le médecin a été l’un des premiers signalés à la fois par l’enquête et par les proches de Maradona. L’état dans lequel l’ancien footballeur a tiré sa révérence a déclenché toutes les alarmes.

Selon les médias argentins, le parquet de San Isidro, en charge de l’enquête sur le neurochirurgien, a recueilli le 29 novembre 2020 diverses annotations sur les antécédents médicaux d’El Pibe de Oro et d’autres papiers qui serviraient à clarifier certains détails sur ses derniers jours.

Parmi ces fichiers se trouvent plusieurs documents qui attirent l’attention des enquêteurs. L’un des documents comprend de nombreuses signatures similaires à celles de Maradona. Tout indique qu’elles ont été falsifiées.

D’après la presse locale, un expert en calligraphie analyse si ces signatures trouvées en possession de Leopoldo Luque sont vraiment celles de Diego ou des falsifications.
Affaire à suivre.