NETTALI.COM – La ministre Zhara Iyane Thiam a-t-elle obtenu la tête de Yaye Fatou Diagne ? En tout cas, la coordonnatrice de Promis vient d’être relevée de ses fonctions.

C’est l’une des décisions prises ce mercredi en Conseil des ministres. Yaye Fatou Diagne, qui était jusqu’ici coordonnatrice du Programme de la Microfinance Islamique au Sénégal (Promise), a été relevée de ses fonctions. Elle a été remplacée par l’économiste Fatou Diané. Cette dernière est précédemment Directrice de la règlementation et de la supervision  des systèmes de finance décentralisés.

D’aucuns ne manqueront pas de voir la main de la ministre Zhara Iyane Thiam derrière ce limogeage. Pour mémoire, lors du marathon budgétaire, un incident fâcheux avait opposé les deux dames. Yaya Fatou Diagne, coordonnatrice nationale du Programme de développement de la microfinance islamique au Sénégal (PROMISE), a été tout simplement interdite d’accès à l’hémicycle. D’après une certaine presse, la ministre aurait demandé aux gendarmes de ne pas la laisser passer. Là où le camp de la tutelle évoque le manque de places assises et le retard accusé par Yaye Fatou Diagne.

Dans tous les cas, le geste n’a pas plus à certains députés. D’après le récit du journal, Abdou Mbacké Bara Doli et Aïda Mbodj le relèveront dans leurs propos, enjoignant la ministre à “ne plus répéter un tel acte car on ne sait ni l’heure ni le jour où le décret du Président peut tomber.”