NETTALI.COM – 419 millions de francs CFA : c’est la rondelette somme volée au niveau de YUP Sénégal, une filiale de la SGS, dans la zone de Diourbel. L’auteur présumé des faits a été alpagué par les éléments de la Division des investigations criminelles (DIC).

La livraison de ce mardi 29 décembre du journal Libération informe qu’un vol s’est produit à la Société générale Sénégal (SGS), ex-SGBS.

Selon le canard, 419 millions de francs CFA ont été volés à des particuliers au niveau de YUP Sénégal, une filiale de la SGS, dans la zone de Diourbel.

A en croire la même source, l’auteur présumé des faits a été arrêté. Il s’agit de M. G. S. Ce dernier, renseigne-t-on, a été cueilli par les éléments de la Division des investigations criminelles qui avaient en charge l’enquête. Il est poursuivi pour faux et usage de faux et escroquerie.

Ce dernier, détaille Libération, s’était rapproché des dames M. A. Lô et R. Diop pour leur dire qu’il était à la recherche de financements d’une campagne de crédit initiée par YUP destinée à payer les salaires des employés de la Compagnie sucrière sénégalaise (CSS). Et, sur la base d’un faux contrat, il était prévu que YUP Sénégal leur paye une commission de 10% sur un investissement égal ou supérieur à 100 millions de F CFA.