NETTALI.COM – Comment Klopp a-t-il réussi à battre l’entraineur Flick du Bayern, lui qui a presque tout gagné ? C’est la question que beaucoup d’acteurs du monde sportif se sont posés. Mais la réalité est que tout s’est joué sur le fil.

Jeudi soir, la FIFA a décerné son trophée “The Best” du meilleur entraîneur de l’année à Jürgen Klopp, le coach de Liverpool. Une décision jugée étonnante au regard de l’impressionnant parcours réalisé par les Reds en Premier League lors du dernier exercice. L’Allemand et non moins compatriote de Klopp, Hans-Dieter Flick, est vainqueur de cinq trophées avec le Bayern Munich, dont la Bundesliga et la Ligue des Champions.

Et visiblement, cela s’est joué sur un fil entre les deux hommes, puisque les techniciens se sont retrouvés à égalité de voix. Comme l’indiquent les règlements, en cas de résultat égal, seuls les votes des entraîneurs et sélectionneurs sont retenus, et Klopp l’a donc emporté avec 686 voix contre 572 pour Flick.