NETTALI.COM-Invité du Jury du dimanche, Oumar Guèye, ministre des Collectivités territoriales, du Développement et de l’Aménagement des territoires, porte-parole du Gouvernement s’est prononcé sur les retrouvailles entre Idrissa Seck et Macky Sall. L’ancien « rewmiste » s’en est félicité. 

« En tous les cas, je me félicite que Rewmi et le président Idrissa Seck puissent revenir et travailler à côté du président Macky Sall. C’est une excellente chose pour le Sénégal. Et ma conviction politique actuelle est que, c’est une très bonne chose que le président du CESE, Idrissa Seck, 2e à l’élection présidentielle, puisse se retrouver avec le président Macky Sall. C’est une excellente chose pour la stabilité du pays », a magnifié Oumar Guèye.

Poursuivant son argumentaire, l’ancien membre du parti Rewmi a apporté des éclairages sur ses relations avec le président du Conseil économique social et environnemental. A l’en croire, il n’a jamais eu de problème avec Idrissa Seck. « A un moment donné de l’histoire, nous avions eu des problèmes politiques. A l’époque, j’avais pris mes responsabilités, parce qu’en 2012, j’étais convaincu que le compagnonnage avec le Président Macky Sall devrait se poursuivre pour plusieurs raisons. D’abord on s’était opposé au régime de Me Abdoulaye Wade. Une opposition qui nous a valu des morts, des délégations spéciales …. Et, quand j’ai vu le programme du Président Macky Sall, je me suis dit voilà l’homme qu’il nous faut dans ce pays.  Sa vision du développement a été très claire. Et en 2012, il avait hérité d’une situation très difficile avec les émeutes d’électricité, le monde rural difficile» a, expliqué Oumar Guèye.

D’après lui, il ne partageait pas le point de vue de Rewmi à l’époque sur cette décision de se mettre en retrait par rapport à la mouvance présidentielle. « J’en avais tiré toutes les conséquences », dit-il.

Cependant, il a précisé que ses relations personnelles avec Idrissa Seck sont bonnes.  « Je n’ai jamais eu de problèmes avec lui. Vous ne m’avez jamais entendu parler en mal de Idrissa Seck et je ne le ferai jamais. Par contre, j’assume mes convictions politiques ».

De l’avis de Oumar Guèye, le chef de l’Etat est un homme d’ouverture et de dialogue. Et il va continuer à tendre la main à la classe politique.