NETTALI.COM – Face à la nouvelle vague de contaminations de Covid-19, l’Etat a décidé de prendre de nouvelle mesure. Le ministre de l’Intérieur interdit ainsi les rassemblements. Première conséquence : l’annulation des fêtes de fin d’année.

 

La recrudescence des cas de contamination au coronavirus inquiète les autorités. Après le ministre de la Santé qui réclame la tolérance zéro dans le respect des mesures barrières, c’est au ministre de l’Intérieur de monter au créneau. Dans un communiqué, Antoine Félix Diom annonce de nouvelles mesures.

Afin de limiter la propagation de la pandémie de la Covid-19 et en application des arrêtés n°024066 et n°024068 du 5 octobre 2020, le ministre de l’Intérieur tient à rappeler aux populations que les mesures suivantes restent en vigueur”, souligne-t-on dans un communiqué. Et parmi ces mesures, il y a “le port obligatoire du masque de protection dans les lieux publics et privés, à savoir les services de l’Administration publique, quel qu’en soit le mode de gestion, les services du secteur privé, les lieux de commerce, les moyens de transport public”. A cela, il faut ajouter “l’interdiction de tout type de rassemblement dans les lieux comme les plages, les terrains de sport, les espaces publics et les salles de spectacle“. Et le ministre de l’Intérieur d’avertir : “Toute violation de ces mesures sera punie par les peines prévues par les lois et règlements en vigueur.”