NETTALI.COM – Le Sénégal et le Mali s’affrontaient ce mercredi en finale de l’AfroBasket U18 masculin au Caire. Un duel que les Maliens ont remporté (80-82) pour s’adjuger le trophée continental, comme en 2018.

La première période fut assez équilibrée avec une légère avance du Sénégal (38-36 à la pause) et un jeu très fluide, mais la différence s’est faite dans le 3e quart-temps. Les Maliens ont pris de vitesse des Sénégalais perdus dans leur propre stratégie pour se détacher (67-56).

Un écart que le Sénégal va rattraper dans le dernier quart-temps, égalisant 76-76 à 3 minutes de la fin. Dans les derniers instants du match aussi, le Sénégal va à nouveau réussir à égaliser (80-80), avant de subir l’irréparable sur une faute sénégalaise à quelques secondes de la fin. Bénéficiant de deux lancés francs, le joueur malien ne tremble pas et inscrits les deux lancers.

A 11 secondes de la fin, l’entraineur des Lionceaux appelle ses poulains dans un temps mort. Mais la messe était déjà dite. Ce petit écart sera finalement conservé. Score finale : 80-82 en faveur du Mali, qui conserve son titre. Un gout amer pour les coéquipiers d’Ibou Dianko Badji.

Ibou Dianko Badji et Babacar Sané dans le top 5

Malgré le titre perdu par deux petits points d’écart (82-80), le Sénégal a fait une bonne campagne durant cette compétition. A titre individuel, deux Lionceaux ont été retenus dans l’équipe type de l’AfroBasket U18 édition 2020.

Il s’agit de l’ailier Babacar Sané qui a réussit à marquer 18 points lors de cette finale et de Ibou Dianko Badji a réussi une trés belle compétition. Meilleur rebondeur du tournoi, il est le pivot de l’équipe type. En finale , Ibou Badji a claqué un double-Double avec 10 points, 13 rebonds et 5 passes décisives.

Les autres membres du 5 majeur sont composés du malien Bourama Coulibaly et des Egyptiens.

Les Lioncelles en bronze

C’était une campagne difficile pour les Lioncelles qui découvraient la compétition continentale. Elles ont réussi à décrocher une victoire pour leur dernier match. Les protégées de Ousmane Diallo ont raté ainsi l’occasion de décrocher une qualification en finale. Le Sénégal reçoit ainsi la médaille de bronze et le trophée Fair play de la compétition.

Pays hôte, l’Egypte est l’équipe championne d’Afrique chez les filles. Elle a battu le Mali 68-63 ce mercredi.