NETTALI. COM-Boy Djiné, Baye Modou Fall à l’état civil, observe une grève de la faim depuis 10 jours. Et son état de santé inquiète les membres de sa famille.

Marieme Fall, sœur de Boy Djinné, est très inquiète de l’état de santé de son frère en grève de la faim depuis des jours. Craignant pour la vie de son frangin incarcéré au Camp pénal de Liberté VI, elle alerte. « Baye Modou Fall est en grève depuis 10 jours. Il refuse de s’alimenter et réclame sa libération. J’ai parlé avec lui ce lundi matin mais il m’a dit qu’il préfère mourir que de manger parce que sa détention est injuste. L’administration a fait ce qu’elle devait faire pour le convaincre d’arrêter sa grève mais, il a refusé », dit-elle.

Et d’ajouter : « Il est présentement sous perfusion. Nous aussi, nous pensons que sa détention actuelle est illégale. Il a payé tous les actes qu’il avait commis. Nous ne savons pas pourquoi on le retient toujours dans les liens de la détention. Nous craignons pour son état de santé et tout ce qui lui arrivera l’Etat sera responsable »

Acquitté ou ayant déjà purgé sa peine pour les nombreux dossiers dans lesquels il est inculpé, Baye Modou Fall est en prison sur appel du procureur. Le parquet a repris les poursuites dans le dossier lié au vol commis à Lagon. C’est  après que la Chambre criminelle de Dakar a ordonné l’annulation des poursuites.