NETTALI.COM – La rentrée des classes n’est pas la cause de la recrudescence des cas de coronavirus. La précision est de Dr El Hadji Mamadou Ndiaye du ministère de la Santé.

Un rebond des cas positifs de la maladie liée à la Covid-19 est noté depuis quelques jours. Autrement dit, les cas positifs continuent de prendre l’ascenseur. La preuve, ce vendredi, 80 nouveaux cas positifs ont été enregistrés.

Et certains pensent que l’explosion des cas est due à la rentrée des classes. Une thèse rejetée par Dr El Hadji Mamadou Ndiaye. Selon lui, le nombre de cas positifs augmente et cela est dû à un relâchement des populations. Lesquelles ne respectent plus les mesures barrières. “La rentrée des classes n’est pas à l’origine de la multiplication des cas positifs. L’ouverture des classes n’a rien à voir avec l’augmentation des cas“, a déclaré Dr El Hadji Mamadou Ndiaye pour marquer son désaccord avec les théoriciens de cette thèse. Avant d’ajouter : “La rentrée des classes n’a pas eu un impact sur l’évolution des cas dans notre pays. Les élèves ne sont pas venus d’autres continents, ils étaient là au Sénégal. C’est un argument que nous n’avons pas retenu.”

Poursuivant son argumentaire, Dr El Hadji Mamadou Ndiaye martèle que “cette explosion des cas est due au relâchement dans le respect des mesures barrières. Nous avons constaté qu’il y a des mesures qui ne sont plus respectées. Les gens ont baissé la garde en pensant que l’épidémie est terminée. Le respect des gestes barrières est l’élément clé pour éviter la propagation de la maladie“.