NETTALI.COM- Dans le cadre de la lutte contre l’émigration irrégulière, la compagnie de la gendarmerie de Saint-Louis amis fin aux agissements d’un vaste réseau de recruteurs, capitaines et propriétaires de pirogues. Au nombre de six, ils sont actuellement en garde-à-vue pour les besoins de l’enquête.

La ville de Saint-Louis est l’une des plaques tournantes de l’émigration irrégulière. Les forces de défense et de
sécurité de la ville sont, depuis des semaines, à pied d’œuvre pour traquer les animateurs de ce trafic.

Selon EnQuête, la compagnie de la gendarmerie de Saint-Louis multiplie les opérations de lutte contre l’émigration irrégulière, sur l’étendue de sa zone de compétence. Dans ce sens, dans la nuit du mardi 3 au mercredi 4 novembre,
une descente des hommes du capitaine Ndiaye a permis de démanteler un réseau de passeurs résidant entre Guet-Ndar, Gandiol, Pikine 700 et Sowène, dans la partie sud-ouest de la ville. L’opération a permis de mettre la main sur six personnes suspectées être des capitaines, recruteurs et propriétaires de pirogues. Elles sont en garde-à-vue pour les besoins des auditions. Il s’agit de P.M. Ndiaye (21 ans), D. Diop (29 ans), A. Dièye (32 ans), M. Diop (36 ans), O. Diouf (31 ans) et M. Niang (29 ans).

Pour rappel, une pirogue de 200 migrants avait échoué, le 25 octobre dernier, à Saint-Louis. 35 personnes avaient été interpellées.