NETTALI.COM- A l’instar de la majorité des Sénégalais, Penda Mbow, professeur d’histoire dit être surprise par la nomination du leader de Rewmi à la tête du Conseil économique social et environnemental ( Cese). Elle craint que ce rapprochement n’impacte négativement sur les alliés de 2012.

Le Pr Penda Mbow  considère que le fait que tout le monde se retrouve encore autour de Macky Sall montre que, en politique, on est sur des sables mouvants et que nous ne sommes pas dans des certitudes. Mais, prévient le ministre-conseil du Chef de l’Etat, « Nous devons aussi tenir compte des citoyens, il ne faut pas qu’on crée les conditions de rejet de la chose politique par les citoyens en tant que tel ».

En effet, de l’avis du Pr Penda Mbow, interrogée par RFM, cette nouvelle reconfiguration politique pourrait aboutir à une reconstitution de la famille libérale. Ce qui, à son avis, ne serait pas sans conséquence sur le sort réservé aux alliés de 2012.

« Il se pourrait qu’il y ait une reconstitution très large de la famille libérale au détriment des forces qui s’étaient mises en place à partir de 2012. Nous assistons à une remise en question de façon profonde de cette coalition. On va vers une fusion des forces libérales», analyse-t-elle.