NETTALI.COM  – Comme il le fait chaque année, Serigne Moustapha Sy a célébré le Gamou aux Champs de course à Tivaouane. Le responsable moral du dahiratoul des Moustarchidina wal moustarchidati n’a pas été tendre avec ceux qu’il qualifie de “groupuscule ayant confisqué le califat” à Tivaouane.

Le rendez-vous était attendu et il a répondu aux attentes. Serigne Moustapha Sy a animé cette nuit le traditionnel Gamou des Moustarchidina wal moustarchidati aux Champs de course dans la cité religieuse de Tivaouane. Et le fils de Serigne Cheikh Tidiane Sy Al-Makhtoum a saisi l’occasion pour solder quelques comptes avec le pouvoir de Macky Sall, mais aussi ceux qui incarnent actuellement le califat à Tivaouane. Serigne Moustapha Sy accuse “un groupuscule d’avoir confisqué le califat à Tivaouane“. Un groupuscule aidé, à l’en croire, par Macky Sall et sa femme.

Quelqu’un m’a dit : ‘‘le khalife a dit…”, je lui ai répondu que je n’avais qu’un seul khalife et c’est Serigne Cheikh Ahmed Tidiane Sy“, soutient Moustapha Sy répondant à ceux qui lui reprochent d’avoir célébré le Gamou malgré les directives de Serigne Babacar Sy Mansour. Il estime, d’ailleurs, que le Gamou aux Champs de course sauve l’honneur de Tivaouane.

Ils ont confisqué le califat avec l’aide de Macky Sall et de sa femme“, dit-il. Avant d’expliquer : “Après la disparition de Serigne Abdou Aziz Sy Al Amine, Sidy Ahmed Sy était là et il était le plus âgé. Mais ils ont confisqué le califat avec l’aide de Macky Sall et de sa femme. Heureusement pour eux, quand ils le faisaient, j’étais en Afrique du Sud.” “Qu’ils arrêtent de jouer avec la tarikha
C’est faux de dire qu’il y a deux califats à Tivaouane. Il n’y a qu’un seul califat  dans la famille. Et il n’est pas incarné par n’importe qui“, a-t-il ajouté. Avant d’interroger : “Je demande à ceux qui se disent khalife de nous dire quelle avancée ils ont connue depuis leur intronisation.”

J’ai appris que les mosquées sont fermées. Chacun doit assumer sa responsabilité, mais il faut faire très attention“, a dit Serigne Moustapha Sy qui accuse le khalife de Tivaouane de faire des pratiques mystiques contre les membres de la famille de Serigne Babacar Sy.