NETTALI.COM  – La diffusion, par Yaxam Mbaye, d’un supposé enregistrement audio d’Ousmane Sonko ne doit pas rester sans conséquences. C’est en tout cas le souhait de Moustapha Diakhaté qui invite la Justice à sévir.

Le directeur général du quotidien Le Soleil a balancé sur les réseaux sociaux un enregistrement audio qui confirmerait que le président de Pastef-Les Patriotes a effectivement demandé à Mansour Faye d’intercéder auprès du président de la République pour une audience. L’affaire daterait de 2013 selon Yaxam Mbaye et de 2014 d’après la version de Mansour Faye.

Cependant, cette affaire de diffusion de conversations privées inquiète Moustapha Diakhaté. L’ancien président du groupe parlementaire Benno Bokk Yakaar invite les autorités judiciaires à sévir afin de mettre un terme à cette nouvelle tendance. “Le Sénégal m’inquiète. Je déplore l’évanescence du respect de la vie privée dans mon pays“, écrit Moustapha Diakhaté sur sa page Facebook. Il ajoute : “Les autorités judiciaires doivent mettre un terme à cette abjecte tendance à enregistrer et à publier des discussions privées.”